Browse By

Stromae échappe à une amende en échange d’un concert privé aux Etats-Unis

Par Kardiatou Traoré | Afrik.com

Le chanteur belge d’origine rwandaise Stromae s’est fait arrêter le 1er octobre 2015 à San Francisco aux Etats-Unis car il ne portait pas de ceinture de sécurité. Pour échapper à une amende, il a dû interpréter avec ses musiciens l’un de ses titres.

Alors que le chanteur Stromae était en pleine répétition d’une de ses chansons, il a été arrêté par des policiers américains. Il était avec ses musiciens assis à l’arrière d’un véhicule pour réaliser une vidéo de la chanson Ave Cesaria pour un hebdomadaire américain. Sans ceinture de sécurité, les agents de police américains les ont immédiatement appréhendés pour non port de ceinture.

Finalement, les policiers proposent au chanteur de ne pas lui mettre d’amende en échange d’un concert privé. Stromae s’est donc mis à interpréter avec ses musiciens le titre Ave Cesaria en milieu de nulle part. La vidéo de la mésaventure a ensuite été publiée sur la chaîne YouTube de « Billboard » le 1er octobre.


Stromae Takes America – “Ave Cesaria” par LePoint

Quelques heures plus tard, le chanteur belge d’origine rwandaise se produisait à guichet fermé au Madison Square Garden, ou il a littéralement enflammé la salle mythique de New York. Avec ce succès, Stromae a mis fin à sa tournée aux Etats-Unis qui a été semée d’embûches puisque le 22 septembre dernier, il a été contraint d’annuler son concert à Minneapolis pour une chute, heureusement sans gravité.


Rien ne semble freiner la carrière de Stromae aux Etats-Unis, sauf… la police locale. Dans cette vidéo mise en ligne par le magazine Billboard, le chanteur belge est accompagné de ses musiciens dans le coffre d’un pick-up qui circule sur les routes de campagne de Californie. En plein tournage, la police vient mettre fin à ce shooting pas suffisamment sécurisé pour les autorités. Évidemment, l’histoire se termine par un happy end.