Browse By

Antilles : Stony la princesse du Zouk en mode Dancehall Queen

| lantillais.net

Tout comme le Rap, le Zouk évolue, nous sommes loin du zouk classique d’en temps, et entrons dans une nouvelle ère celle de l’RnBisation du Zouk, mais avec le temps ce n’est pas que le style qui a changé, les artistes zouk ont aussi évolué quitte à explorer de nouveaux styles musicaux, si le publique a moins de mal à voir une chanteuse de zouk explorer le style RnB, Kizomba, ou encore Pop, étant donné que c’est plus ou moins proche, quand est-il, lorsqu’elles explorent des styles musicaux totalement différents.

Que pensez-vous des artistes Zouk qui explorent de nouveaux styles musicaux ?
(Stony, la Princesse du Zouk en mode Dancehall Queen)

12081619_10206673148900272_576446474_n

C’est une bonne chose de changer de style, le temps d’un morceau, en tant qu’artiste apporté du neuf à sa musique par le biais de la diversification musicale, peut permettre aux chanteurs de toucher un tout nouveau public, ainsi qu’une nouvelle image. Prenons exemple sur Stony, Princesse du Zouk qui s’est fait connaitre du public avec son album « Mes Émotions ».
Il y a quelques années alors que personne ne s’y attendait, elle a sorti le clip  » An Nou Ay  » un titre Dancehall en collaboration avec l’un des artistes dancehall du moment l’extra-terrestre X Man. Le fait que Stony ait changé de registre musical a apporté cette originalité particulière à la chanson, une Stony complètement métamorphosé, nous donnant de la bonne vibes dancehall. Beaucoup de ses fans ont adhéré au changement eux qui étaient habitués d’entendre sa voix fredonnée sur des titres Zouk.

La Guadeloupéenne a bien travaillé cette image de dancehall Queen, voyant un retour positif avec cette superbe collaboration, Stony a décidé de retenter l’expérience cette fois-ci en solo avec le titre « No Joke  » on peut y retrouver la Talentueuse, pour la deuxième fois dans un titre dancehall, qu’elle a bien su s’approprier, vocalement, mais aussi au niveau vestimentaire. Bien qu’il ne soit pas un titre zouk, je trouve qu’il sonne comme une suite des titres « Femme Fatale » ou nous pouvons y voir une Stony en mode femme indépendante, qui ne cède pas aux avances des hommes, en gros, elle n’est pas une fille facile.

Malgré tout, il ne faut pas trop naviguer dans un nouveau style, à force, il peut arriver qu’on perdre nos repères ainsi que notre identité musicale, il faut savoir bien faire les choses, au cas où ce nouveau style nous mène fasse à une impasse ( le public n’apprécie pas ou est réticent) qu’on puisse revenir aux sources sans aucun problème, n’oublions pas que le nouveau public nous consomme le temps d’un morceau.