Browse By

Centrafrique : Pier Pili Pili Magale, la BIO

Nom :

Pierre Diouf Magalé

Naissance :

4 Novembre 1952

Lieu :

Bangui (Centrafrique)

Nationalité :

Centrafricaine

x

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Style : AFRO POP, AFRO BEAT, WORD MUSIC

Piergwenn_head

Par Gwenaelle DE LACAN

Pili-Pili Magalé, dit le ‘toulousain’ vit en France depuis les années 80.

Auteur, compositeur, chanteur, instrumentaliste, c’est un surdoué capable de jouer de tous les instruments, guitares, piano, percussions etc..

Issu d’une famille large et riche humainement en Centrafrique, il est actuellement, selon la tradition lobayenne,  l’aîné des familles Bokassa, Lamine et autres..

Musicalement, ce fils de  Théophile Marius Wora Diouf et de Sophie Magalé hérite d’un ancêtre célèbre dans toute la Centrafrique,  Jean Magalé, dont il est le neveu. Jean Magalé est connu pour avoir commis le premier gros tube centrafricain, la chanson “Ngä djoni” (Bienvenue), mais également, célèbre musicien et fondateur du premier ballet national de danses traditionnelles centrafricain, Pili Pili Magalé fera le lien entre la musique et la danse.

Dans ses compositions, il joue notamment des rythmes typiques, des danses traditionnelles centrafricaines.

Centrafricain et toulousain, il saura vous transporter avec bonheur dans ses mélodies enjouées et communicatives et dans la musicalité du sango, langue nationale centrafricaine.

piermagale

Selon sa propre biographie : “L’oncle Jean Magalé  (dit Jean Troué) fût son maître à l’école primaire de Fatima à Bangui. Il était également auteur, compositeur, guitariste, organiste, créateur du premier ballet national de danses traditionnelles et du premier journal parlé en sangö à la radio Bangui avec Placide Lamine et Wilibiro Passi

De nombreuses compositions de Jean Magalé sont toujours célèbres et certains de ses refrains sont devenus internationaux dans le milieu des scouts des années 50 comme “Tchélé Mbi bala mo”.

piermagale6A l’aube de l’indépendance de la république Centrafricaine, il a composé Ga n’zoni traduisez « (tout) devient merveilleux », une œuvre majeure incontournable, dédiée à Barthélémy Boganda et figurant depuis au patrimoine national centrafricain. Pili-pili Magalé reprend “Mawa”, un de ses titres les plus célèbres.

A l’internat, il  monte le groupe Crapeaud Jazz et au quartier Sica les ‘3 P’ : Patrice malhéombo, Pierre Bikanda et lui même Pierre Diouf alias Pili-Pili Magalé. Ils apprennent les accords en écoutant la radio, les tournes disques et autres méthodes de guitare. Au quartier Fatima son oncle Jean magalé formait des musiciens, danseurs, dans sa lignée. 

De 1970 à 1973, il devient l’élève de Jean Magalé pour la guitare et le chant.

En 1970, il se met à composer des morceaux suivant son exemple avec Tita Samba Solé alias Tino un autre élève de mon oncle, Jean Claude Biakoa , Kanissa, Jacob, ils forment le groupe Nzambéwa.

En 1973, il obtient son Baccalauréat D au Lycée Boganda de Bangui.

De 1973 à 1980, il part faire des études de biochimie en Belgique , à Liège, il est guitariste solo dans Los Nickélos (1973-1975), groupe de musique congolaise, et guitare basse dans Les anges noirs (1975-1978), groupe de variétés afro latines à Bruxelles.

Puis il s’installe à Toulouse dans le sud-ouest de la France en 1980 pour préparer le diplôme de délégué d’information pharmaceutique à la faculté de médecine.

piermagale17De 1980 à 1985, il a été guitariste rythmique, puis bassiste et guitariste soliste dans le groupe Antillais New Stardust et Stardust Afro antillais qui a fait plusieurs fois la première partie de Tabou Combo en tournée en France.

En 1983, il est guitariste soliste du groupe congolais Africa Mélodia de James GOWANI (musique congolaise) avec qui il réalise un 33 tours.

En 1986, après la dislocation des groupes, il met au point son répertoire avec des compositions personnelles et originales dans les styles afro antillais et reggae sous le nom de groupe PILIPILI. Il joue dans les cafés concerts, festivals en tant que chanteur interprète et il enregistre le morceau “Malembé” sur la compilation Bal piment produit par arcoss en 1990.

De 1988 à 1992, il complète son parcours d’autodidacte avec des cours au conservatoire national de Toulouse.

En 1993, avec le groupe Baroco, il participe à l’autoproduction du CD intitulé “Wali Bangui” comme lead vocal et guitariste.

En 1996, La rencontre avec la guitariste flamenca et chanteuse : “Cécilia” Cécile Briavoine, qui se produit seule avec une virtuosité et une énergie impressionnante, le ramèneà la guitare sèche. Ils créent ensemble Sol’ingo duo de guitares acoustiques et de chant autour de la rencontre des Rumba : la rumba cubaine, gitane, colombiana, catalana, africana, congolaise. Une résidence d’artiste a abouti à l’enregistrement d’un 6 titres.

En 2000, il participe à l’enregistrement en public d’un concert de Bernardo Sandoval à la Halles aux grains de Toulouse. Il intervient sur le morceau Africana au chant et à la sanza.

En 2003, il participe à l’album  Sentidos de Serge Lopez sur le morceau « Una cancion » en tant qu’auteur-compositeur et chanteur en compagnie de Cecile Briavoine.

En 2003, également, création du groupe Afrikaraïb de Toulouse, (musique tropicale variée afro.Soukous-Kompas-Zouk-Reggae-Rumba-Dombolo) dont il est le chanteur et guitariste. Ils participent à des concerts dans la région Midi-Pyrénées et en Espagne, jusqu’en 2007.”


NZARA : Princess Léoni Kangala & Pili-pili…par PILIPILIMAGALE

L’APPORT DE PIER A LA MUSIQUE CENTRAFRICAINE

piermagale1

La situation médiocre de la scène musicale centrafricaine étant, à l’instar des Ydille Mamba, et autres Laetitia Zonzambe, il est contraint de s’expatrier pour pouvoir exprimer son art.

Son style musical ne se commet pas dans les habituels rythmes “soukouss” et autres “rumba” habituellement en cours à Bangui.

Il serait à classer dans la “Word music”, avec des apports et des sources divers, ce qui lui a donné le potentiel de l’écoute internationale, lui valant de nombreuses citations dans les cérémonies de trophées musicaux africains.

“Depuis 2009, Pili-Pili Magalé opère un retour aux sources en axant ses compositions vers le patrimoine musical et artistique centrafricains, en s’inspirant :

– du Ngombi : Harpe traditionnelle des peuples  Ngbaka, Mbati, Mondjombo, Ba Aka, Babinga, de la forêt équatoriale.

– des rythmes Louhoudou, Motènguènè,  Djébola et Rumba.”

 Artiste engagé, il est : “Pili-Pili Magalé est un panafricaniste, qui rêve de voir son continent unifié et frapper une monnaie unique l’ « Afro » à l’instar de la monnaie européenne Euro et se définit même comme « afrikunien ».

Interview en espagnol à Ràdio Cap De Creus présentation des 10 titres de l Album ASSURER et diffusion des chansons EL PAIS DEL AMOR, ZOKOYE KA BOGANDA, ASSURER. Octobre 2014

PLAYLIST

piermagale14_1

CONTACT

Discography

Albums

Nzara

Release Date: 2012

Label: MTG Productions

Format: Single

Nzara c’est le fruit de la rencontre de deux grandes voix ou plutôt deux éléphants de la musique centrafricaine.

La chanson parle de l’envie. L’envie d’aimer, l’envie de respecter son prochain, l’envie de retrouver les goûts et parfums exotiques des mets de la lointaine République Centrafricaine. L’envie, cette flamme intérieure qui témoigne en chacun de nous la nostalgie du pays natal, la nostalgie d’un amour, d’un rêve brisé mais aussi l’envie de sortir du morne ordinaire… Bref, cette chanson est une illustration magistrale des fantasmes de la vie, tout ce qui lui donne de la saveur. L’envie de danser ou nzara ti dodoque suscite cette chanson tient de l’énergie induite par ces deux artistes inclassables toujours et toujours en phase avec le temps et le public. Sur un fond musical typiquement afro aux sonorités énergisantes, la chanson Nzara nous apporte de grandes bouffées d’oxygène. Un classique est né et sûrement pour durer. Arrangé et réalisé par le doué et phénoménal Thierry M’vié, ingénieur en robotique et artiste avant tout à la passion musicale débordante.

trait-vert-1

Assurer

Release Date: 2011

Label : MTG Productions

trait-vert-1

Release Date: 2010

Album Notes

Pili-Pili Magalé, guitariste, auteur-compositeur Centrafricain, célèbre le centenaire de la naissance de Barthélemy Boganda, père de la nation centrafricaine, par la sortie d’un single baptisé Zokoyé ka Boganda traduisez les Bienfaits de Boganda.

« Zokoyé ka Boganda » est le premier single 3 titres solo de Pili-pili Magalé arrangé, réalisé par Thierry Mvié et produit par Thierry Mvié & Didier Mvié pour MTG productions.

Ce single précède son premier CD 10 titres dont la sortie est prévue pour Décembre 2010 et auquel participent quelques précieux amis parmi lesquels :Bernardo Sandoval, Serge Lopez, Dieudonné Kanza, Tuly Marques, Julio Lopez …

Pili-pili nous propose de la musique centrafricaine enrichie de délicates escapades dues à son riche parcours musical.

Son picking (jeu de guitare) très particulier laisse aisément transparaitre sa filiation : Jean Magalé, Francis Bebey, Éboa Lotin, Wendo Kolossoy…
.
On retrouve dans son nouvel album un brassage de mélodies africaines, et même « assurer », le tout premier Ska chanté en sango. On y trouve aussi de la rumba en souvenir de son charismatique oncle et mentor, Jean Magalé dont il a, dès l’âge de 8 ans consciencieusement commencer à étudier les œuvres musicales si subtilement composées.

Jean Magalé, l’un des grands pionniers de la musique centrafricaine, journaliste et proche de Barthélemy Boganda, est aussi le fondateur du grand Ballet National Centrafricain connu sur le plan international et de nos jours toujours actif.

Il a également, à l’aube de l’indépendance de la république Centrafricaine, composé Ga n’zoni traduisez « (tout) devient normal », une œuvre majeure incontournable, dédiée à Boganda et figurant depuis au patrimoine national .…

trait-vert-1

Sol’ingo

Release Date: 1996

Label : MTG Productions

Duo guitares/voix avec Cecilia Briavoine

trait-vert-1

Baroco

Wali Bangui (7 titres)

Release Date: 1993

trait-vert-1

Featuring de Pili-Pili Magalé

 

Jean-Marie Tiam

Letam ( titres)

Release Date: 2008

Piste enregistré: Titre n°6

trait-vert-1

Serge Lopez

Sentidos (…. titres)

Piste enregistré: Titre n°3 “Una Cancion” avec Cecilia Briavoine

Release Date: 2003

Label :  Willing Productions

 trait-vert-1

Bernardo Sandoval

En vivo

Release Date: 2000

Piste enregistré: Titre n°16 “Africana” (Voix, Sanza)

 Label : Next Music

Live Halles aux grains Toulouse

 

trait-vert-1

Bal Piment

Titre: Malembe

Release Date: 1990

trait-vert-1

Coco Faustin

Conseil de tribu